Rechercher
  • Marie-Noëlle Arrat

La petite enfance, le moment de tous les possibles grâce à la plasticité cérébrale

Glenn Schellenberg, un chercheur en psychologie cognitive et professeur à l’université de Toronto, a montré une amélioration légère mais significative du QI chez 132 enfants de 6 ans après 36 semaines de leçons musicales toutes les semaines (étude faite en 2004).

En creusant un peu le sujet, j'ai trouvé que la musique leur avait fait gagner 7 points de QI, contre 4 points pour ceux qui avaient fait du théâtre. Au final, cela ne fait que trois points de QI, sur un total variant entre 100 et 110. Ce n'est quand même pas miraculeux.


Cependant, il faut reconnaître qu'à cet âge là, le cerveau est "plastique" et que c'est cette malléabilité qui permet à l'enfant de faire des progrès importants et parfois rapides. La petite enfance est la période de la vie la plus riche en évolutions, tant au niveau de la croissance physique que du développement cérébral. Quand il y a des troubles, c'est vraiment le moment de mettre en place un ou plusieurs accompagnements ciblés en fonction des problèmes rencontrés.



Marie-Noëlle Arrat, musicothérapeute (31)

1 vue0 commentaire
Marie Noëlle Arrat
musicothérapeute
à Montgiscard (31450)
tel: 07 68 73 76 98
mail: arrat.musicotherapie@free.fr
n° siret: 532767761 00010