Rechercher
  • Marie-Noëlle Arrat

Lien entre la musique et l'apprentissage du langage et de la lecture chez les jeunes enfants

Dans une étude chez des enfants de 4 et 5 ans (Anvari, Trainor, Woodside, & Levy, 2002), des relations très nettes ont été trouvées entre les habiletés musicales et des épreuves de phonologie (segmentation, manipulation des sons, des syllabes qui permet à un petit enfant d'accéder peu à peu à la lecture).


Mon expérience sur le sujet: Il y a quelques années, j'intervenais pour des animations musicales dans une école maternelle, en moyenne section. Tous les ans, la maîtresse travaillait les sons, les syllabes, et cette année là, elle avait du mal. Certains enfants ne comprenaient pas... Elle a alors eu l'idée de se référer à ce que j'avais fait avec eux en musique, le parlé-rythmé. Je faisais alors des activités de rythme en m'appuyant sur le rythme des mots et des phrases. Une phrase extraite d'une comptine devenait un support de rythme, nous tapions dans les mains sur chaque syllabe. L'enseignante leur a donc fait frapper les syllabes dans les mains, et sa leçon est passée toute seule. Elle m'a fait un retour enthousiaste sur le lien entre mon activité musicale et rythmique et son apprentissage de la lecture.


A présent que je reçois des enfants ayant un retard de langage en suivi musicothérapeutique, je peux aussi voir les effets de l'utilisation de la musique et du son sur leur développement. En 2021, deux petits garçons que j'avais en suivi se sont mis à parler peu de temps après que j'ai commencé un travail en musicothérapie avec eux. Ce sont de vraies pipelettes, à présent!


Marie-Noëlle Arrat, musicothérapeute


#MusiqueEtLangage #MusiqueEtLecture #RetardDeLangage #MusicothérapieEtLangage


12 vues0 commentaire